Je ne suis pas borderline, ne vous inquiétez pas, tout va bien !



"Je vais bien"
Si vous vous inquiétez pour une personne qui vous est proche, peut-être avez-vous déjà entendu cette phrase "tout va bien"
Alors deux possibilités Des questions "pour mentir"
Les questions qui suivent ont été pensées avec l'aimable collaboration d'une malade qui souffre de cette maladie et qui nous a confié que ce type de questions l'obligeait à mentir.
Bien entendu, nous savons que le mensonge chez une personne Borderline (qui pense que c'est sa "nature") est un mécanisme de défense devenu quasi naturel au fil des années, tout simplement car sa fragilité emotionnelle ne lui permet pas d'avoir des discussions de fond sur elle-même sans se mettre en colère ou tomber en larmes

Différentes façons de ne pas répondre ou d'esquiver une question
Ex: Tu es heureuse ?
- Ne pas y répondre
"" (silence)
- Répondre en rigolant histoire d'enlever toute profondeur à la question
"Oh non, vivement la quille !"
- Répondre à la question par une autre question
"Ben pourquoi tu me demandes ça, tu l'es pas toi ?"
- Répondre à la question en s'enervant
"Fous moi la paix" ou "Mais t'es pas bien de me demander ça"

Pourquoi ces questions ?
On ne peut pas décider de se rendre chez un médecin pour se faire soigner si l'on a pas conscience d'être malade. Cet état de conscience ne s'acquière que si l'on pense que ses "problèmes", ses "différences" sont d'ordre médical et non sa "nature"
Poser certaines questions qui "obligent" la personne à mentir, peut sans doute l'aider à réfléchir sur sa propre situation, à se poser des questions et commencer à se regarder dans un miroir. Le but est que cette personne finisse par se dire "et si je n'étais le (la) seul(e) ainsi", "et si c'était une maladie"...

Liste de questions (en vrac) (qui ont leur raison d'être selon la personne et sa situation)

Sur la solitude de la personne
"Mais tu sors jamais (rarement), toi ?"
"Tu as fait quoi ce week-end ?"
"C'est quoi tes loisirs ?"
"Ca va, tu as des amis ?"
"Tu revoies encore XXX ou YYY"
"Mais qu'est-ce qui t'as pris de rompre avec ce type (cette fille) aussi brutalement ?"
"J'ai l'impression que tu t'es ennuyée hier, je me trompe ?"
"Es-tu heureux(se) ?"

Sur ses  "Absences"
"Tu n'as pas bien travaillé en classe cette année, non ?"
"Je te trouve bizarre, tu es souvent dans la lune, pourquoi ?"
"Mais à quoi tu penses, tu décroches, tu sembles plus là ?"

Questions Indirectes qui comparent aux autres
"Untel a plein de copains, il profite bien de sa jeunesse"
"Tiens, tu sais que XXX s'est marié ?"
"J'ai appris que YYY était enceinte, c'est bien normal, elle a qd meme 35 ans, et toi qui aime les enfants, ca te tente pas d'avoir des gosses ?"
"Elle au moins elle a une fille travailleuse"
"Lui il sait ce qu'il veut faire plus tard"

Questions de type constat "d'anormalité", défensive
"Pourquoi tu mens sans arret?"
"Pourquoi tu changes de sujet?"
"Mais pourquoi on ne peut jamais te parler sérieusement de toi ?"
"Mais pourquoi as tu fait ça, tu n'es pas bien ou quoi ?"
"Mais pourquoi tu as réagis comme ça, tu n'es pas bien ou quoi ?"
"Pourquoi tu as cette attitude puerile ?"
"Pourquoi tu as dessiné ça ?"
"Tu change tout le temps d'avis"

Si vous pensez que ce formulaire vous à aidé ou pour tout commentaire, n'hésitez pas à nous contacter

Je veux vous aider ou aider un proche
Je veux adherer ŕ l'association AAPEL
Je veux en savoir plus sur l'AAPEL et sa vocation
Je veux vous contacter
.

AAPEL - retour page synthese trouble de la personnalité Etat limite Borderline

Mise en garde:
Toutes les informations présentes sur ce site sont dans le but d'aider à comprendre une maladie pour le moins "particulière" et déroutante
Mais aussi et surtout à soutenir les personnes qui souffrent, malades ou pas. En tous les cas, il est INDISPENSABLE d'avoir recours à un médecin psychiatre et ou psychothérapeute spécialiste de la maladie pour confirmer ou infirmer un diagnostic
Quoiqu'il en soit le nom d'une maladie importe peu, ce qui compte, c'est d'appliquer le "bon" traitement à chaque malade
 
 

Dernière mise à jour 2014
Contacter l'auteur