Molecules étudiées dans le traitement du trouble de la personnalité borderline (personnalité limite).
Etudes sur des molécules.

Introduction:
Le trouble borderline est aussi biologique. Ceci est confirmé par de nombreuse études très sérieuses (voir par exemple risque de suicide selon le taux de serotonine)
Ce qui veut dire qu'il peut être nécessaire, pour se rétablir de cette maladie, d'avoir recours aux médicaments qui sont un soutien parfois indispensable(cela dépend des individus)  mais aussi et surtout avoir recours à une psychothérapie
Les études publiées dans ces pages ont pour seul objet d'informer, certaines molecules semblent être efficaces et d'autres non !
Vous ne devez JAMAIS prendre le moindre medicament psychotrope sans prescription médicale
Veuillez noter que cette liste n'est pas exhaustive, n'hésitez pas à nous contacter si vous avez connaissance d'autres études importantes.
A noter qu'il n'existe à ce jour (sauf erreur de notre part) aucune AMM (autorisation de mise sur le marché) indiquant la pathologie borderline et ce quelque soit le médicament alors que de nombreuses études confirments leur efficacité.
Meme page en Anglais / Same page in english
..
Sommaire
Si vous ne l'avez fait, vous devriez lire d'abord les pages consacrées à médicaments pour trouble borderline pour mieux comprendre les antidepresseurs IRS, les neuroleptiques, anxiolytiques, etc. et pour voir une liste de molécules.
Vous pouvez aussi lire les pages:


.
Etudes dans ce papier:
 
Molecule(c) Etudes Classe  Nom commun (c) AMM(*)
Alprazolam (2) (benzodiazepine) Xanax, Alprazolam
1982
Amitriptyline (3) (Antidepresseur tricyclique) Amitril, Elavil, Laroxyl, etc
1963
Carbamazepine (3) (stabilisateur d'humeur) Carbamazepine, Tegretol 
1974
(1987LP)
Citalopram (Antidepresseur IRS) Celexa, seropram...
1994
Clonazepam (benzodiazepine) Rivotril, Klonopin
1970
Clozapine  (2) (neuroleptique atypique) Clozapine, Clozaril 
1991?
Divalproex sodium (3) (stabilisateur d'humeur) Depakote 
1985
Fluoxetine  (3) (Antidepresseur IRS) Prozac, Fluxtine
1988
Fluvoxamine  (2) (Antidepresseur IRS) Floxyfral, Luvox 
1984
Haloperidol  (4) (neuroleptique) Haldol
1960
Olanzapine  (4) (neuroleptique atypique) Zyprexa
1996
Oxcarbazepine (stabilisateur d'humeur) Trileptal
2000
Phenelzine (Antidepresseur IMAO) Nardil 
Quetiapine (2) (neuroleptique atypique) Seroquel 
Risperidone (3) (neuroleptique atypique) Risperdal
1995
Sertraline (Antidepresseur IRS) Zoloft, Serlain
1996
Topiramate (stabilisateur d'humeur) Epitomax, Topamax
1996
Tranylcypromine (Antidepresseur IMAO) Parnate
Valproate (stabilisateur d'humeur) Depakene, Depakine ??
1967
Venlafaxine  (2) (Antidepresseur IRS) Effexor
1994
(1998LP)
Ziprazidone (neuroleptique atypique) Zeldox
(*) AMM = Autorisation de mise sur le marché en France

haut
Voir aussi
boulimie et trouble borderline
toxicomanie et trouble borderline
.
Je veux vous aider ou aider un proche
Je veux adherer à l'association AAPEL / Pourquoi adhérer ?
Je veux en savoir plus sur l'AAPEL et sa vocation
Je veux vous contacter

Retour page médicaments

AAPEL - retour page synthese trouble de la personnalité Etat limite Borderline.
dans l'emotion d'une borderline
.
Mise en garde:
Toutes les informations présentes sur ce site sont dans le but d'aider à comprendre une maladie pour le moins "particulière" et déroutante
Mais aussi et surtout à soutenir les personnes qui souffrent, malades ou pas. En tous les cas, il est INDISPENSABLE d'avoir recours à un médecin psychiatre et ou psychothérapeute spécialiste de la maladie pour confirmer ou infirmer un diagnostic
Quoiqu'il en soit le nom d'une maladie importe peu, ce qui compte, c'est d'appliquer le "bon" traitement à chaque malade.
.

Copyright association AAPELTM - Tous droits réservés
Auteur Alain Tortosa, praticien en psychothérapie, président fondateur de l'aapel
Association loi 1901 à but non lucratif.