AAPEL
Trouble borderline
Notre point de vue sur le DVD "le trouble de personnalité limite"
(c) Centre hospitalier Robert-Giffard
Contenu scientifique, Dr Evens Villeneuve, clinique le faubourg st jean

Introduction:
Nous avons regardé attentivement ce DVD sur le trouble de la personnalité borderline et nous vous livrons notre point de vue sur un document vidéo interessant et à la portée de tous

Point de vue de l'aapel
Ce DVD comporte plusieurs parties dont… le diagnostic et épidémiologie, les traitements et les résultats

Si vous voulez vous initier au trouble de la personnalité borderline, ce DVD répondra, je pense, à vos attentes.

Du coté des critiques, le discours est sans doute un peu idéalisé avec des phrases comme « le trouble occupe depuis les années 70, une place prépondérante auprès des psychiatres ». Je crains que nous n’habitions pas encore (hélas) la même planète !

La description des symptômes et de la maladie est bien conforme à la réalité que nous cotoyons, le coté émotions intenses, enfer vécu de l’intérieur
Tout ceci est pertinant même si nous regrettons à un moment donné cette phrase du Dr Villeneuve qui parle de « 15 à 20% de symptômes psychotiques ». Nous sommes gênés par cette phrase, dissociation et psychose étant 2 problèmes forts distincts, avec le risque d’erreurs de diagnostics inhérents à ce type de rapprochement et de lien par trop étroit avec la vision historique analytique

Les témoignages sont intéressant même (parfois difficiles à comprendre pour un européen du fait de l’accent québécois fort sympathique mais assez prononcé de certaines personnes)… Cela reste des exemples de patients fortement handicappés par le trouble

Nous regrettons que la capacité à fonctionner du « borderline », à fournir une apparence, un « masque social » ne soit pas vraiment abordé dans les témoignages.
En effet, en regardant ces témoignages on pourrait se dire « n’importe quel imbécile pourrait reconnaître une personne souffrant de trouble borderline au premier regard » alors que la réalité est toute autre.
En effet, les personnes souffrant de trouble borderline réservant, si elles le peuvent, leurs comportements excessifs à certaines personnes voire même uniquement dans leur intimité. Le « grand écart » entre l’être et le paraître pouvant être de l’ordre du totalement incroyable pour quiconque non au fait de ce trouble.

Coté traitements, le Dr Villeneuve indique bien l'importance de la psychothérapie mais aussi des médicaments dans le traitement du trouble borderline et des troubles secondaires.
La thérapie est bien sur abordée mais si vous espérez comprendre comment traiter un trouble borderline en regardant ce DVD, vous risquez d’être déçu, il faut dire que tout dire en 40 minutes relèverait de l’exploit.
On parle aussi un peu de la DBT mais moins d’une minute et uniquement en terme de résultats statistiques.
Note extrêmement positive, nous ne pouvons qu'être d'accord sur la "necessité de relation d’attachement therapeute<>patient".

Le DVD aborde aussi avec justesse la souffrance des proches mais on regrettera que leurs témoignages (dont la souffrance est sans aucun doute réelle) soient sur un ton qui pourrait faire penser qu’ils ne sont QUE « victimes de la maladie du borderline »…(manipulations, mensonges, etc) bref un monde un peu trop manichéen, à notre goût, visant à occulter (?) certaines responsabilités évidentes de l’entourage dans la genèse du trouble ( j’ai bien dit « responsabilité » et non « culpabilité »)

Un point positif en forme de conclusion, une des patientes précise bien que « la maladie mentale est tabou dans notre société... car c’est bien une maladie mentale » (à propos du trouble), preuve en est que le Dr Villeneuve et son équipe ne sont pas du tout opposés lorsque nous affirmons que le trouble de personnalité limite est bien une maladie.

Autre conclusion positive du Dr Villeneuve qui dit que « que 60 à 75% vont guérir(entre guillemet) de leur trouble » … et que des progrès sont encore possibles.

En conclusion, nous pensons que c’est un document intéressant comme introduction au trouble de la personnalité borderline


AAPEL - retour page livres et films
 
 

,
Mise en garde:
Toutes les informations présentes sur ce site sont dans le but d'aider à comprendre une maladie pour le moins "particulière" et déroutante
Mais aussi et surtout à soutenir les personnes qui souffrent, malades ou pas. En tous les cas, il est INDISPENSABLE d'avoir recours à un médecin psychiatre et ou psychothérapeute spécialiste de la maladie pour confirmer ou infirmer un diagnostic
Quoiqu'il en soit le nom d'une maladie importe peu, ce qui compte, c'est d'appliquer le "bon" traitement à chaque malade
 

Dernière mise à jour  2007
Copyright fédération AAPELTM - Tous droits réservés
Auteur Alain Tortosa, psychothérapeute, président fondateur de l'aapel
Association loi 1901 à but non lucratif